Accueil A la Une de l'Actu MINUSMA : Le gouvernement néerlandais décide de réduire son effectif

MINUSMA : Le gouvernement néerlandais décide de réduire son effectif

71
0
PARTAGER

Le gouvernement néerlandais a décidé de continuer à participer à la mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali (Minusma) en 2017, malgré le retrait de leurs sept hélicoptères prévu au début de l’année.

 “Nous avons décidé de poursuivre la mission néerlandaise, avec des effectifs réduits”, a indiqué vendredi le Premier ministre Mark Rutte aux journalistes lors de sa conférence de presse hebdomadaire. “Au total, l’année prochaine, environ 290 soldats néerlandais seront actifs au Mali”.

Les Pays-Bas participent depuis avril 2014 à la mission de la Minusma, avec environ 400 militaires, quatre hélicoptères Apache et trois hélicoptères de transport Chinook, selon l’agence de presse néerlandaise ANP.

Ayant déjà transféré quelques tâches auprès de partenaires comme l’Allemagne, la mission néerlandaise “reste avant tout destinée à la collecte et l’analyse d’information”, précise un communiqué du gouvernement.

Pour le Premier ministre néerlandais, cette contribution sert “la paix et la stabilité dans la région du Sahel, et par conséquent la sécurité en Europe”, a-t-il ajouté lors de la conférence.

Malgré les accords de juin 2015, “la paix est encore très fragile et le travail n’est pas encore fini”, poursuit le gouvernement. “Aussi, le Mali est confronté à plus de terrorisme et de criminalité transfrontalière et fonctionne comme un pays de transit pour les migrants en route pour l’Europe”.

La rédaction

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here