Accueil / A la Une de l'Actu / Mali: rentrée des classes à Kidal dans un climat incertain

Mali: rentrée des classes à Kidal dans un climat incertain

 

Les enfants de la région de Kidal, au nord du Mali, font leur rentrée ce lundi 17 octobre, alors que les autres petits Maliens ont repris les cours au début du mois. Kidal est toujours contrôlée par les groupes armés signataires de l’accord de paix, en attendant la mise en œuvre d’autorités intérimaires et le retour de l’administration malienne dans la ville et dans la région. Cette année, la cérémonie lançant la rentrée scolaire se fait dans un contexte toujours très incertain.

Cela fait presque cinq ans que les enfants de la région de Kidal, dans le nord du Mali, ne peuvent plus aller à l’école normalement. Sur 62 écoles, 21 étaient ouvertes l’année dernière et devraient rouvrir cette année. Elles doivent accueillir 3 800 élèves, selon l’Unicef. Faute de professeurs suffisamment nombreux, des habitants bénévoles aideront à faire classe.

Des représentants de l’Etat malien seront présents pour lancer cette rentrée des classes à Kidal. Le ministère de l’Education précise n’envoyer personne de Bamako, car « le contexte ne s’y prête pas », mais cela fait sept mois qu’un directeur d’académie et deux directeurs de centres d’animation pédagogique (CAP) sont à Kidal pour préparer la rentrée. Le gouverneur de la ville, actuellement basé à Gao, est également attendu. Les ex-rebelles de la CMA qui contrôlent Kidal entendent ainsi démontrer leur volonté « de faciliter le retour de l’administration malienne. »

Un directeur de CAP de Kidal espère que les écoles de Tessalit et d’Anefis pourront rouvrir en cours d’année. A condition que la CMA et la Plateforme pro-Bamako, qui ont repris les hostilités depuis l’été, s’entendent pour en garantir la sécurité. « L’école et l’intérêt des enfants sont apolitiques, plaide-t-il. Nous sommes tous dans les préparatifs. »

Par RFI du 17-10-2016

Voir aussi

Kayes : IBK sur les chantiers de développement

Share this on WhatsAppLe président de la République, IBK, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *