Accueil / Afrique / ôte d’Ivoire: Plus de 6000 accidents de la route enregistrés avant fin 2016

ôte d’Ivoire: Plus de 6000 accidents de la route enregistrés avant fin 2016

En cette fin d’année 2016, la Côte d’Ivoire a déjà enregistré 6856 accidents de la circulation occasionnant 367 décès. Ce sont les statistiques ‘’provisoires’’ du tableau de l’accidentologie ivoirienne livrées, samedi, à Abidjan par le Directeur général de l’Office de la sécurité routière (OSER), Désiré Aka Echui.

Selon, M. Echui qui s’exprimait au cours du lancement à Abidjan d’une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière, autour du thème, ‘’la sécurité routière, la responsabilité de tous’’ a souligné que le ‘’tableau de l’accidentologie est sombre’’ avec ‘’6856 accidents’’ occasionnant ‘’367 décès’’ en attendant les compilations des chiffres de l’intérieur du pays.

Ce qui a fait dire au ministre des transports, Gaoussou Touré que ‘’les accidents de la route sont devenus un véritable fléau de société. Le Gouvernement, soucieux de la sécurité et du bien-être des populations ne pouvait pas rester insensible à ce fléau. C’est la raison pour laquelle il a élaboré et adopté le Plan National d’Actions de la Sécurité Routière’’, a-t-il expliqué.

Ce plan est un condensé des principales mesures à mettre en œuvre en vue de réaliser l’objectif de réduction des accidents mortels de moitié d’ici l’an 2020. Ces mesures proposées reposent sur cinq piliers, à savoir, le renforcement du cadre institutionnel et règlementaire, le renforcement de la sécurité des routes, le renforcement de la sécurité des véhicules, le renforcement de la sécurité des usagers et la mise en place d’un système efficace de soin de santé post accidents.

A l’occasion de ce lancement, des ambassadeurs bénévoles de la sécurité routière, constitués notamment d’artistes, de sportifs et d’hommes de médias étaient présents. ‘’Vous avez la lourde responsabilité de porter partout le message du respect strict du code de la route et d’être surtout des modèles de bonne conduite sur les routes’’, a dit le ministre des transports à l’endroit de ces Ambassadeurs.

Du fait qu’environ 94% des accidents sont dus au facteur humain, ‘’la présente campagne 2016 met un accent particulier sur le changement de comportement des Ivoiriens, qui se doivent d’être des citoyens nouveaux au volant en évitant tous les mauvais comportements qui endeuillent les populations en rendant les moments heureux en moments de profonde tristesse’’, a encore expliqué le ministre Gaoussou.

Il a exprimé son espoir pour le développement d’une nouvelle citoyenneté empreinte de valeurs républicaines mais surtout soucieuse de la préservation de la vie humaine. ‘’La vie humaine est le bien le plus précieux. Préservons-là, afin que nous puissions inverser ensemble la courbe de l’insécurité routière’’, a conclu le ministre Gaoussou.

Chaque année, plus de 9000 accidents, 800 morts et 14.000 blessés sont enregistrés en Côte d’Ivoire où 94% de ces accidents sont dus à des facteurs humains (conducteurs ou usagers) et 6% sont imputables aux autres facteurs tels que le mauvais état des véhicules et du réseau routier.
Source: AM

Voir aussi

18 morts après des inondations dévastatrices en Côte d’Ivoire

Share this on WhatsApp  Les inondations provoquées par des pluies torrentielles nocturnes ont fait au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *