Accueil A la Une de l'Actu LES DÉPUTÉS REJETTENT LA MISE EN ACCUSATION D’ATT : 104 CONTRE, 5...

LES DÉPUTÉS REJETTENT LA MISE EN ACCUSATION D’ATT : 104 CONTRE, 5 POUR, 6 ABSTENTIONS, 2 BULLETINS NULS

22
0
PARTAGER
les députés

Les députés ont tranché tard hier soir sur une éventuelle poursuite judiciaire contre l’ancien président de la République, Amadou Toumani Touré. Il était 22h30mn quand les élus du peuple votaient à bulletin secret le sort de l’ancien président ATT, actuellement en exil à Dakar. 104 députés ont voté contre, 5 ont voté pour, 6 se sont abstenus, et 2 bulletins nuls ont été enregistrés.

C’est donc la fin d’un long feuilleton qui avait commencé le 27 décembre 2013 quand le gouvernement du Mali informait l’opinion publique nationale et internationale que l’Assemblée nationale, siège de la Haute cour de justice, venait d’être saisie par la lettre n°285/PG-CS du 18 décembre 2013, d’une dénonciation des faits susceptibles d’être retenus contre Amadou Toumani Touré, ancien président de la République pour haute trahison.
Le communiqué l’accusait d’avoir, en sa qualité de président de la République du Mali, donc chef suprême des armées, et en violation du serment prêté, facilité la pénétration et l’installation des forces étrangères sur le territoire national, notamment en ne leur opposant aucune résistance, faits prévus et réprimés par l’article 33,al 2 du code pénal.
Une commission d’enquête parlementaire a donc été mise en place, laquelle n’a pu pratiquement rien retenir comme preuve de la culpabilité de l’ancien dirigeant. Les députés ont donc officiellement mis fin au feuilleton hier soir et ATT pourra maintenant regagner le bercail.
La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here