Politique

IBRAHIM BOUBACAR BAH DE L’UM-RDA «Soutenir IBK pour asseoir son régime est le travail que nous faisons»

 

Ibrahim Boubacar Bah de l’UM-RDA est clair, au sortir du 2e congrès de l’UM-RDA à l’issue duquel il a été élu  comme Président du parti des héritiers du Président Modibo Kéïta. «Soutenir  IBK pour asseoir son régime est le travail que nous faisons», a-t-il martelé.

 A la suite dudit congrès  ordinaire qui s’est déroulé les 22 et 23 janvier 2017, au Stade 26 Mars de Bamako, des nouvelles décisions ont été prises pour conférer du renouveau et de la reconnaissance du parti. Ce qui a permis le renouvellement des principales instances dirigeantes du parti de la charrue, désormais chapeauté par Ibrahim Boubacar Bah pour un mandat de 5 ans renouvelable au tant de fois possibles.

Comme nouvelle orientation à suivre, il a été décidé «de restaurer et de réhabiliter les valeurs morales, d’éthique et de gouvernance qui habitaient les pères fondateurs de L’US-RDA». «Ces valeurs ont donné l’énergie, la rigueur morale et les capacités indispensables pour conduire le pays à l’Indépendance nationale. En fait, ces idées ne sont que des orientations et des ébauches que nous allons approfondir dans le nouveau document de mandature 2017-2022 auquel nous allons rapidement nous atteler», a déclaré Ibrahim Boubacar Bah, à l’issue du congrès  ordinaire de janvier 2017.

A travers une conférence de presse que le parti a animée, le samedi 11 février 2017, au Mémorial de Modibo Kéïta, Ibrahim Boubacar Bah a fait savoir que le nouveau programme de mandature va permettre de trouver des solutions idoines pour faire progresser le parti.

Dans cette perspective, son cheval de bataille est de faire en sorte que le parti soit celui de la promotion des jeunes dans le domaine de l’emploi, du positionnement des cadres  sur le plan national et international. Enfin, il sera question pour  Ibrahim Boubacar Bah  et son équipe  de lutter contre la corruption, devenue un phénomène qui fait perdre des emplois aux jeunes.

Concernant les résultats des dernières élections communales, Ibrahim Boubacar Bah dira que celles-ci ont permis de mesurer le poids relatif du parti sur l’échiquier politique national en termes de résultats engrangés. «Les cartes sont brouillées à cause des alliances contre nature», a regretté le nouveau Président du parti du feu Président  Modibo Kéïta.

Toutefois, Monsieur Bah s’est félicité de la position qu’occupe sa formation politique au sortir des Communales du 20 novembre 2016. En ce qui concerne le nombre de Conseillers et Maires de communes obtenu, l’UM-RDA s’est respectivement classée 12e  et 6e au plan national.

« Les partis politiques d’aujourd’hui sont ceux de demain», a affirmé le Président de l’UM-RDA, faisant allusion aux jeunes partis politiques qui n’ont pas pu avoir de Conseillers élus dans leurs escarcelles.

 

Soutien maintenu à IBK

 

A en croire le nouveau Président de l’UM-RDA, le gouvernement fait des efforts louables pour satisfaire les besoins de la population et pour restaurer le climat de paix et de sécurité d’antan. Pour lui, la loi des finances de 2017 qui alloue au moins 2270 milliards de francs CFA est salutaire dans la mesure où l’on n’a même pas atteint les mille milliards de nos francs. «Tous les fonds que le gouvernement est en train d’investir feront en sorte que l’armée soit solide pour avancer », a renchéri Ibrahim Boubacar Bah.

«Nous ne serons pas un parti de laudateurs, mais nous soutenons la majorité», a indiqué Ibrahim Boubacar Bah. Quant au soutien du parti au Chef de l’Etat, il affirme: «Soutenir  IBK pour asseoir son régime est le travail que nous faisons».

Abordant les raisons des rencontres de son parti avec le PIDS, la CODEM, le RPM, YELEMA et l’URD, le président Bah finira par dire que le cloisonnement politique doit être évité, afin de bénéficier des expériences de l’autre, même s’il s’agirait du côté de l’opposition, qui pourrait avoir des idées intéressantes.

Cyril ADOHOUN

 

Source: L’observatoire

malizine
Malizine est un site d'information malien. Il est le premier portail à caractère 100% numérique à être en ligne au Mali. Pour plus d'informations, appelez-nous au 0022376473750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *