Accueil / Société / Devant les femmes hier au palais de la culture : IBK annonce enfin le remaniement avec 30 % de femmes

Devant les femmes hier au palais de la culture : IBK annonce enfin le remaniement avec 30 % de femmes

Profitant de la célébration de la journée internationale de la femme hier, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a annoncé un nouveau remaniement ministériel. Il s’est engagé à respecter le quota de 30% pour les femmes dans « le gouvernement à venir ».

Placée sous le thème : « autonomisation économique de la femme dans le monde du travail en plein évolution », la commémoration de la journée internationale des femmes a été l’occasion pour le président de la République de rendre hommage à toutes les femmes du Mali.

« Ainsi va la femme malienne : humble, superbe, compétente et sérieuse.  Je suis sûr que si on avait confié la gestion de nos caisses à vocation d’économie solidaire, les dégâts que nous avons enregistrés, auraient été moindres. J’en suis convaincu, toutes les caisses qui ont plongées, si elles avaient été gérées par les femmes, elles n’eussent pas eu les chocs qu’elles ont eus », a expliqué Ibrahim Boubacar Kéita, président de la République.

Premier défenseur des droits des femmes, le chef de l’Etat a dénoncé les actes de violences faites aux femmes. «J’ai eu mal et très mal quand certaines de nos filles ont subi l’assaut sauvage, criminel et lâche de certains hommes. J’imagine leur solitude dans la douleur de la furie déchainée des monstres à nul autre égal. Cela doit cesser en le sein de notre société malienne, cela ne nous grandit pas », a regretté le président IBK.

L’annonce du futur gouvernement

Le président de la République a évoqué au cours de cette cérémonie, le retard enregistré dans le vote de la loi 2015-052 du 18 décembre. Il a exigé la vigilance des uns et des autres dans sa mise en œuvre. Il s’est engagé à respecter le quota 30% aux femmes dans le futur gouvernement.  .

« Plaise au ciel que  les forces politiques du Mali laissant de côté une fois, la langue de bois, disant vrai, parlant vrai, agissant en vérité en face d’application correcte diligente. Nous nous efforcerons pour notre part d’en tenir compte dans la mise en place du gouvernement à venir », a promis le président de la République.

Célébrée depuis 23 ans au Mali, le 8 mars a été marqué par le lancement officiel du site internet du Programme d’Emergence des Compétences Féminines du Mali (PRECOFEM). Il a pour but d’identifier, mobiliser et valoriser les compétences féminines en vue de mettre à la disposition des décideurs publics, politiques et privés des outils d’aide à la prise de décisions pour les fonctions nominatives et électives.

Maliki Diallo

 

Source: L’indicateur de renouveau

Voir aussi

Les ramasseuses de gravier à Nafadji : “Nous ne faisons pas ce travail dur parce que nous l’aimons, mais parce que nous n’avons pas le choix”.

Share this on WhatsApp  Au Mali, la pauvreté est très fréquente chez les femmes, surtout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *