Accueil / Nord du Mali / Azawad, Azawa ou Azawagh : quelques explications ?
Nord : Des sédentaires créent le mouvement Irganda pour contrecarrer “l’Azawad”

Azawad, Azawa ou Azawagh : quelques explications ?

Azawad Azawa  Azawagh quelques explications 
  1. Explication linguistique : Toponyme local voire transrégional appelé ainsi par les Touareg qui veut dire Cuvette, du moins récipient en bois servant dans les emplois culinaires (Azawa au masculin singulier, Tazawat au féminin singulier) et pastoraux (abreuvoir) ;
  2. Explication géographique : Terroir local voire territoire transrégional cartographié au Nord de Tombouctou (Azawad), à l’Est de Gao (Azawa) et au Sud de Ménaka (Azawagh) ;
  3. Explication politique :

Support médiatique et levier politique d’unification des différentes résistances, révoltes, rébellions et révolutions intervenues dans cette zone depuis le Soudan français jusqu’au Mali actuel. D’ailleurs le Gouvernement malien au titre du Pacte National du 11 avril 1992 n’est pas opposé à l’appellation Azawad sous réserve du libre choix des populations de nommer leur terroir local, régional et interrégional ;

  1. Explication administrative : Azawad ne correspond à aucune circonscription administrative ;
  2. Explication juridique : Azawad n’est pas un territoire officiellement reconnu au plan national et international. Il est une aire géographique (terroir ou territoire pour certains) revendiquée par des groupes armés ;
  3. Explication sécuritaire : Depuis 1954, est posée la problématique du VIVRE ENSEMBLE dans cette zone ayant engendré plusieurs conflits armés internes du Soudan français à l’actuelle République du Mali ;
  4. Explication démocratique :

Azawad est un projet politique de société non séparatiste au sein du Mali.

Azawad Azawa  Azawagh quelques explications 

Bamako, le 29 mars 2017

Zeidan AG SIDALAMINE

Chercheur indépendant

 

Source: Le Reporter

Voir aussi

[Reportage] Mali: à Ménaka, le commerce ralenti à cause des pluies

Share this on WhatsApp  Au Mali, l’hivernage a commencé. Les premières pluies étaient attendues avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *