Accueil / Actualités / Emmanuel Macron au Mali à la rencontre des soldats de Barkhane
Macron président de la france

Emmanuel Macron au Mali à la rencontre des soldats de Barkhane

Emmanuel Macron Mali rencontre soldats Barkhane

Le président français Emmanuel Macron est attendu ce jeudi soir au Mali. Lors de son premier séjour en Afrique depuis son élection, il doit rencontrer les troupes françaises de l’opération Barkhane.

Pour des raisons de sécurité, le détail de la visite au Mali d’Emmanuel Macron n’est pas connu. Mais l’étape phare de ce séjour sera Gao, principale ville du nord du Mali. C’est là que se trouve la plus importante base des militaires de l’opération Barkhane dans le septentrion malien.

Barkhane mobilise 4 000 soldats sur cinq pays du Sahel. Mais tout a commencé en 2013 par l’intervention française pour stopper l’avancée vers le Sud des jihadistes. Ceux-là étant toujours présents dans le pays, la force française poursuit sa lutte. Objectif du nouveau président de la République : rencontrer ces troupes, se présenter en chef des armées.

Emmanuel Macron aura également un entretien avec son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta. A cette occasion, le Conseil national de la jeunesse malienne (CNJ), plus importante organisation qui regroupe les jeunes maliens, a donné de la voix à Bamako, pour faire entendre leurs préoccupations.

Emmanuel Macron Mali rencontre soldats Barkhane

Source: RFI

Le président français Emmanuel Macron est attendu ce jeudi soir au Mali. Lors de son premier séjour en Afrique depuis son élection, il doit rencontrer les troupes françaises de l’opération Barkhane.

Pour des raisons de sécurité, le détail de la visite au Mali d’Emmanuel Macron n’est pas connu. Mais l’étape phare de ce séjour sera Gao, principale ville du nord du Mali. C’est là que se trouve la plus importante base des militaires de l’opération Barkhane dans le septentrion malien.

Barkhane mobilise 4 000 soldats sur cinq pays du Sahel. Mais tout a commencé en 2013 par l’intervention française pour stopper l’avancée vers le Sud des jihadistes. Ceux-là étant toujours présents dans le pays, la force française poursuit sa lutte. Objectif du nouveau président de la République : rencontrer ces troupes, se présenter en chef des armées.

Emmanuel Macron aura également un entretien avec son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta. A cette occasion, le Conseil national de la jeunesse malienne (CNJ), plus importante organisation qui regroupe les jeunes maliens, a donné de la voix à Bamako, pour faire entendre leurs préoccupations.

Voir aussi

Arcanes politiques : S’achemine-t-on vers le report de la présidentielle de 2018 ?

Share this on WhatsApp  Les rumeurs du report des élections programmées pour le 17 décembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *