Accueil / Politique / Projet de révision constitutionnelle : Le front du NON se met en place

Projet de révision constitutionnelle : Le front du NON se met en place

Projet révision constitutionnelle  front  NON  met  place

Le projet de révision constitutionnelle fait grincer des dents au Mali. Pour contrer l’adoption définitive du nouveau texte, les groupes parlementaires de l’opposition ayant voté contre le projet (le groupe parlementaire VRD et le groupe parlementaire ADP-Maliba-SADI) ont décidé, hier jeudi 8 juin, de déposer un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. Aussi, le même jour, la marche de jeunes Maliens, convaincus que le projet de révision constitutionnelle qui va « conférer des pouvoirs exorbitants et monarchiques au Président de la République », a été violement empêchée par les forces de l’ordre. Réunis hier, des représentants d’associations, de partis politiques et des leaders d’opinion ont décidé de se rencontrer le dimanche prochain pour la constitution d’une plateforme commune pour le NON à la révision constitutionnelle.

Hier 8 juin des représentants d’associations, des partis politiques et des leaders d’opinion se sont réunis à la pyramide du souvenir autour de la loi portant révision constitutionnelle. Il a été décidé de la mise en place d’un comité de liaison provisoire afin de mobiliser tous les acteurs engagés pour la sauvegarde des valeurs républicaines et démocratiques, indique un communiqué signé par Mme Sy Kadiatou SOW, et Honorable Amadou Thiam, reçu par notre rédaction. A cet effet une assemblée générale se tiendra le dimanche 11 Juin à 10h à la pyramide du souvenir. Cette rencontre a pour objet la constitution d’une plate-forme commune (Acteurs politiques et de la société civile, leaders d’opinion etc.) pour le NON à la révision constitutionnelle.

Le projet de révision constitutionnelle fait grincer des dents au Mali. Pour contrer l’adoption définitive du nouveau texte, les groupes parlementaires de l’opposition ayant voté contre le projet (le groupe parlementaire VRD et le groupe parlementaire ADP-Maliba-SADI) ont décidé, hier jeudi 8 juin, de déposer un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. Aussi, le même jour, la marche de jeunes Maliens, convaincus que le projet de révision constitutionnelle qui va « conférer des pouvoirs exorbitants et monarchiques au Président de la République », a été violement empêchée par les forces de l’ordre. Réunis hier, des représentants d’associations, de partis politiques et des leaders d’opinion ont décidé de se rencontrer le dimanche prochain pour la constitution d’une plateforme commune pour le NON à la révision constitutionnelle.

Le comité en appelle à la mobilisation générale de toutes les citoyennes et les citoyens pour mettre en échec ce projet de révision constitutionnelle.

Pour toutes autres informations, une permanence est ouverte à la pyramide du souvenir à partir du vendredi 9 juin, de 9h à 17h. A cet effet, ce comité liaison appelle tous au rendez-vous du dimanche 11 juin. Les contacts de ce comité de liaison sont : 79306910 / 66753739.

Projet révision constitutionnelle  front  NON  met  place

 

Source: Le Républicain

Voir aussi

Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga II : Pourquoi le toilettage s’impose !

Share this on WhatsApp  Après quelques mois de prise de fonction effective du gouvernement Abdoulaye …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *