Accueil Politique Révision constitutionnelle : Les élus de la Commune IV rassurent les leaders...

Révision constitutionnelle : Les élus de la Commune IV rassurent les leaders religieux

5
1
PARTAGER
Révision constitutionnelle élus Commune IV rassurent leaders religieux

Après les murmures sur l’homosexualité dans la nouvelle révision constitutionnelle, les élus de la Commune IV ont rencontrés les religieux le samedi 22 juillet au Manège de Lafiabougou. Objectif ramener les esprits au calme et de rassurer la population de leur rattachement à nos valeurs ancestrales.

Musulmans, chrétiens, société civiles, tous étaient venus ce samedi 22 juillet au Manège de Lafiabougou pour écouter les députés de la Commune IV du District de Bamako sur le projet de révision constitutionnelle qui suscite chaque jour des réactions dans le pays.

Selon l’honorable Moussa Diarra, la commission a fait le tour du Mali pour  expliquer à la population le contenu et la nécessité de la révision constitutionnelle. « Pour que règne la paix et la quiétude au Mali, nous demandons la mobilisation de tout un chacun et de ne pas écouter les opposants sur leur propos diffamatoire concernant le mariage homosexuel», conseillera-t-il.  Il a poursuivi que l’Assemblée travaille dans le respect des textes. Et en a appelé les leaders religieux à faire preuve de responsabilité au sein des familles. Invitant aussi les religieux de ne pas se fier aux papotages des uns et des autres et de faire une analyse sur la nécessité de la révision constitutionnelle.

Après plus de deux heures d’échanges, les leaders religieux ont montrés leur inquiétude notamment sur la question  de l’homosexualité qui divise la conscience des Maliens. Répondant à une question relative sur l’homosexualité, l’élu de la Commune IV a rassuré qu’ « ’il n’y a pas question d’homosexualité dans cette constitution. Et que la révision de cette constitution amènera la paix au Mali. Il en a saisi l’occasion pour dire  que le peuple malien mérite  d’être édifié du contenu et que toutes les personnes doivent être impliquées pour un processus de paix. Au terme des échanges, les religieux se disent prêt à accompagner les élus dans leur lutte commune.

Pour l’imam El Hadj Diarra : « s’il est vrai que cette révision amènera la paix au Mali, que le peuple s’adonne à cœur ouvert.  J’invite tous les Maliens au  calme et pour une paix durable ».

Révision constitutionnelle élus Commune IV rassurent leaders religieux

Adama Diabaté

Stagiaire

Source: L’Indicateur du Renouveau 

1 COMMENTAIRE

  1. Mais il n’y a aucun démenti sur la supposée existence de l’homosexualité dans le texte. Les dénonciateurs donnent comme preuve la résolution 275 de l’UA relative au terme « orientation sexuelle réelle ou supposée ». C’est bien cette expression qui porte à confusion qu’il faut expliquer aux leaders religieux, donner son vrai sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here