Accueil / Politique / Candidature de l’ADEMA à la présidentielle 2018 : Le vœu du ministre, Dramane Dembélé, exaucé !
Dramane Dembélé

Candidature de l’ADEMA à la présidentielle 2018 : Le vœu du ministre, Dramane Dembélé, exaucé !

L’Adema-Pasj a décidé de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2018. Cette décision de l’Adema prise, ce week-end, était le vœu de l’ancien ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Dramané Dembélé : « La vocation d’un parti est d’aller à la conquête du pouvoir alors que l’Adema-PASJ semble délibérément renoncer à ses ambitions et objectifs politiques, tuant toute animation politique en son sein et continue à se complaire dans une attitude d’accompagnement, de soutien aveugle, sans préalables au prince du jour. Cette expérience s’est révélée tout aussi hypothétique pour l’existence du parti que désastreuse pour la démocratie malienne. Une candidature interne (de l’Adema) est nécessaire dans la dynamique d’une vraie refondation du parti afin de retrouver son identité et ses valeurs dans la perspective de sa reconquête du pouvoir en 2018. Ceci est en parfaite cohérence avec les attentes de la base du parti et le rapport de la commission Dicko ».

Samory Touré

Candidature l’ADEMA présidentielle 2018 vœu ministre Dramane Dembélé exaucé

 

Source: Le Démocrate

L’Adema-Pasj a décidé de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2018. Cette décision de l’Adema prise, ce week-end, était le vœu de l’ancien ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Dramané Dembélé : « La vocation d’un parti est d’aller à la conquête du pouvoir alors que l’Adema-PASJ semble délibérément renoncer à ses ambitions et objectifs politiques, tuant toute animation politique en son sein et continue à se complaire dans une attitude d’accompagnement, de soutien aveugle, sans préalables au prince du jour. Cette expérience s’est révélée tout aussi hypothétique pour l’existence du parti que désastreuse pour la démocratie malienne. Une candidature interne (de l’Adema) est nécessaire dans la dynamique d’une vraie refondation du parti afin de retrouver son identité et ses valeurs dans la perspective de sa reconquête du pouvoir en 2018. Ceci est en parfaite cohérence avec les attentes de la base du parti et le rapport de la commission Dicko ».L’Adema-Pasj a décidé de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2018. Cette décision de l’Adema prise, ce week-end, était le vœu de l’ancien ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Dramané Dembélé : « La vocation d’un parti est d’aller à la conquête du pouvoir alors que l’Adema-PASJ semble délibérément renoncer à ses ambitions et objectifs politiques, tuant toute animation politique en son sein et continue à se complaire dans une attitude d’accompagnement, de soutien aveugle, sans préalables au prince du jour. Cette expérience s’est révélée tout aussi hypothétique pour l’existence du parti que désastreuse pour la démocratie malienne. Une candidature interne (de l’Adema) est nécessaire dans la dynamique d’une vraie refondation du parti afin de retrouver son identité et ses valeurs dans la perspective de sa reconquête du pouvoir en 2018. Ceci est en parfaite cohérence avec les attentes de la base du parti et le rapport de la commission Dicko ».

Voir aussi

Présidentielle 2018 : Aliou Diallo dévoile ses ambitions pour le Mali

Share this on WhatsApp  Le candidat de la Plateforme « ERE Mali » ambitionne injecter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *