Accueil / Opinions / En un mot : Les ministres boudent l’an IV d’IBK
Dramane-Aliou-Kone-L'Indicateur-du-Renouveau.

En un mot : Les ministres boudent l’an IV d’IBK

 

Pour les années antérieures, on a vu les membres du gouvernement courir dans tous les sens pour organiser diverses manifestations autant à Bamako qu’à l’intérieur du pays, en vue de défendre le bilan du président de la République. Cette année, ils ont brillé par leur absence, pour ne pas dire leur prise de distance comme hier lors de la conférence-débat de la  Convention de la majorité présidentielle sur le sujet à l’occasion de laquelle aucun ministre n’était parmi les conférenciers pour magnifier les actions d’IBK. Reste qu’IBK ne se fait plus d’illusion et ne compte que peu sur ses alliés seulement venus « pour se servir » comme nous a confié un proche du chef de l’Etat. En tous cas, dans l’entourage immédiat du boss, on réclame un grand coup de balai dans le gouvernement et cela tout juste après le 22 septembre.

mot ministres boudent an IV IBK

DAK

Source: L’Indicateur du Renouveau 

Pour les années antérieures, on a vu les membres du gouvernement courir dans tous les sens pour organiser diverses manifestations autant à Bamako qu’à l’intérieur du pays, en vue de défendre le bilan du président de la République. Cette année, ils ont brillé par leur absence, pour ne pas dire leur prise de distance comme hier lors de la conférence-débat de la  Convention de la majorité présidentielle sur le sujet à l’occasion de laquelle aucun ministre n’était parmi les conférenciers pour magnifier les actions d’IBK. Reste qu’IBK ne se fait plus d’illusion et ne compte que peu sur ses alliés seulement venus « pour se servir » comme nous a confié un proche du chef de l’Etat. En tous cas, dans l’entourage immédiat du boss, on réclame un grand coup de balai dans le gouvernement et cela tout juste après le 22 septembre.

Voir aussi

En un mot : Quand le sort s’acharne

Share this on WhatsApp  Déjà meurtri par les récurrentes attaques mortelles contre ses militaires et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *