Accueil / Société / Aéroport président Modibo Keita : Le camp Damien Boiteux disparaît sans trace

Aéroport président Modibo Keita : Le camp Damien Boiteux disparaît sans trace

 

Inauguré le 11 novembre 2013 par le général Marc Foucaud, commandant de la Force Serval, le camp des troupes françaises à Bamako, baptisé “CBA Damien Boiteux”, a été démantelé en catimini. Tous ses équipements ont été emportés. Le comité syndical des Aéroports du Mali demande des explications. La direction des ADM donne sa langue au chat.

Réalisé par le Service des infrastructures de la défense de France (Sid), le camp a été officiellement remis aux Aéroports du Mali. Baptisé en souvenir du premier soldat français tué au Mali le 11 janvier 2013 lors de la campagne de libération du Nord de l’emprise des jihadistes et terroristes, le camp regroupait sur une même zone près de 1000 hommes qui armaient le poste de commandement interarmées de théâtre de l’opération Serval, le détachement air, les détachements chargés des transmissions et du soutien, incluant une antenne médicale.

Construit sur une superficie de 35 hectares à l’Aéroport international Président Modibo Kéita de Sénou, le coût de réalisation de l’infrastructure est estimé à plus de 3 milliards de F CFA, selon une source bien introduite.

Aujourd’hui, une simple visite à l’Aéroport vous fera constater la disparition mystérieuse du camp Damien Boiteux. Des sources concordantes font état de démantèlement et de vente des équipements du camp par des cadres de l’aéroport habitués à ces genres de pratique sans qu’il y ait la moindre trace dans les comptes de l’entreprise qui vit pourtant ses périodes les plus difficiles depuis 15 ans. La preuve en est que le commissaire aux comptes a rejeté les comptes annuels des Aéroports du Mali au titre de l’exercice 2016.

Le comité syndical des aéroports du Mali a saisi plusieurs fois la direction sur la disparition du camp. Sa dernière correspondance de demande d’explication date du 14 septembre 2017. Mais il reste toujours sur sa faim.

Ce camp, qui a beaucoup contribué à la libération du Mali, pouvait servir l’armée malienne dans sa lutte inlassable contre le terrorisme. Hélas !

Aéroport président Modibo Keita camp Damien Boiteux disparaît sans trace

Affaire à suivre…

Maliki Diallo

Source: L’ Indicateur du Renouveau 

Voir aussi

Jobs de vacances : L’avantage d’être petit sur le marché du travail

Share this on WhatsApp  Les vacances, moment de repos, de voyages, mais surtout de détente. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *