Afrique

Deux policiers poignardés devant le Parlement tunisien

 

L’auteur de l’attaque, présenté comme salafiste par les autorités, a été arrêté. L’un des policiers est grièvement blessé.

Un homme a poignardé deux policiers à Tunis devant le Parlement, mercredi 1er novembre au matin. « L’un a été touché au front, l’autre au cou et (ce dernier) est en soins intensifs », a déclaré un porte-parole du ministère de l’intérieur.

L’assaillant a été arrêté. Il s’agit d’« un salafiste », selon le ministère de l’intérieur. Il était connu des autorités pour son radicalisme et a reconnu « avoir adopté la pensée takfiriste [extrémiste]il y a trois ans et considérer les membres des forces de l’ordre comme des “tawaghit” selon ses propres termes. Les tuer, croit-il, est une forme de djihad », précise le communiqué du ministère.

Depuis la « révolution du jasmin » qui a renversé la dictature de Ben Ali en 2011, la Tunisie a fait face à un essor de la mouvance djihadiste qui a fait plusieurs dizaines de morts, notamment des policiers, des militaires et des touristes étrangers.

Le pays est sous état d’urgence depuis le 4 juilet 2015. Celui-ci avait été décrété une semaine après l’attaque sur la station balnéaire de Sousse – 38 morts-, revendiquée par l’organisation Etat islamique (EI).

 Deux policiers poignardés devant Parlement tunisien
malizine
Malizine est un site d'information malien. Il est le premier portail à caractère 100% numérique à être en ligne au Mali. Pour plus d'informations, appelez-nous au 0022376473750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *