Accueil / Sante / CHU du Point-G : le manœuvre Bavieux dit Major interpelle le Ministre Samba Sow

CHU du Point-G : le manœuvre Bavieux dit Major interpelle le Ministre Samba Sow

 

Bakary Diabaté appelé Bavieux dit « Major » est un manœuvre qui travaille au CHU du point-G depuis une vingtaine d’années. Selon lui, le Ministre Samba Sow tarde à tenir les promesses qu’il les a faites lors d’une visite de terrain. Notamment, la mise à la disposition du CHU du Point-G d’un chariot servant a transporté les malades et les personnes décédées à la morgue.

« Monsieur le ministre, l’écart qui me sépare de vous est énorme. Je ne suis qu’un simple manœuvre et vous, vous êtes ministre du gouvernement. Cependant, malgré ce grand écart, tous les deux, nous sommes des êtres humains. Raison pour laquelle, je me permets de prendre la parole pour manifester mon mécontentement par rapport à vos promesses non tenues », c’est en ces termes que Bavieux dit Major a interpellé le ministre Sow.

Lors d’une visite de terrain, il y a environ 7 mois, nous avons soumis des doléances à M. le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, M. Samba Sow. Les besoins exprimés devaient nous permettre de mieux faire face à nos exigences de manœuvre pour le bon fonctionnement du CHU du Point-G.

Parmi les doléances exprimées, ce qui nous tenait le plus à cœur est le problème de chariot. Un outil de travail qui nous permet de transporter les malades et d’acheminer les corps à la morgue. Car ce qu’on avait, ne marche plus depuis la prise de fonction de l’actuel Directeur Idrissa Ahmadou Cissé. Pis, la chaise roulante que nous disposons grâce à l’aide d’un ancien malade, est dans un état tel qu’on n’ose même pas mettre son chien dedans si on l’aime vraiment.

Après avoir écouté nos doléances, le ministre Samba Sow nous a fait des tas de promesses. Notamment, l’achat et la mise à la disposition à notre disposition d’un chariot et la réparation de l’ancien. C’est fait devant des témoins, dont Madame le Gouverneur District Ami Kané…

Pourtant, 7 à 8 mois après, rien n’a été fait. Le Ministre Sow aurait-il oublié que la promesse est une dette chez les hommes honnêtes. Ou bien, c’est par ce que lui et les siens ne sont jamais admis au niveau du CHU du Point-G. En tout cas, je pense que cette situation perdure car les ministres, les députés et d’autres cadres maliens ont la possibilité de se faire prendre en charge ailleurs.

Je fais partie des personnes qui pensaient que la nomination de Samba Sow allait être bénéfique pour le personnel du secteur socio-sanitaires, mais je me rends compte finalement qu’il n’en est rien, a-t-il conclu.

A l’analyse de la situation, nous pouvons sans risque de nous tromper dire que Bavieux dit Major est un homme engagé pour la bonne marche du CHU du Point-G. Sinon, comment lui, un simple manœuvre va-t-il oser à visage découvert interpellé son ministre de tutelle. En tout cas, il l’a fait pour le bien-être et le confort des malades maliens…

CHU du Point-G manœuvre Bavieux dit Major interpelle Ministre Samba Sow

KANTAO Drissa

Source: Le Confident

Voir aussi

Hôpital du Mali : Une nouvelle station de traitements des eaux usées

Share this on WhatsApp  Pour une gestion durable des eaux usées et du cadre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *