Accueil Nord du Mali Défense : La Commission Défense, Sécurité et Protection Civile de l’Assemblée Nationale...

Défense : La Commission Défense, Sécurité et Protection Civile de l’Assemblée Nationale fête avec les FAMAS : « Quartier libre » pour les bidasses de Tombouctou

129
0
PARTAGER

 

Le président de la Commission Défense, Sécurité et Protection Civile de l’Assemblée a trimballé son ventre à Tombouctou, il a prévu de festoyer avec des bidasses ivres de joie d’avoir à ne pas à regarder derrière pour une fois. Ils n’avaient que de vagues soucis d’être amener à garder le doigt sur la gâchette. Ici tout le monde se trémoussait à la folie. Pourquoi ? Une première dans l’histoire de Mali.

Engagés dans une guerre imposée depuis 2012, les Famas appuyés par les forces étrangères mènent un combat sans merci face au terrorisme.  Généralement loin de leurs familles respectives, ils ont toujours passé les fêtes de fin d’année dans la solitude bravant le froids et les hostilités. Beaucoup d’entre nous ignorent comment ces défenseurs de la nation passent leur réveillon de nouvel an. Cette année, le président de la commission défense de l’Assemblée Nationale a décidé d’apporter une lueur dans cette monotonie en allant lui-même passer le réveillon 2018 en compagnie des FAMAS. Durant son séjour, la commission défense a rendu  visite au  poste d’Acharane situé à 35 km de Tombouctou, une visite  a hautement remonté la morale des troupes sur place selon plusieurs témoins. La délégation a également eu droit à un point de la situation sécuritaire par le Colonel Abbas Dembélé, Commandant de la région militaire n° 5 et chef du secteur 3 de l’opération DAMBE (2ème phase “stabilisation”) et avec les FAMAS au Camp Fort Sidy Bekaye de Tombouctou.

Le passage au nouvel an a été un moment d’intense joie et de communion que les troupes maliennes ne sont pas prêtes à oublier de sitôt.

La visite inattendue du président de la commission défense a requinqué les FAMAS qui n’ont pas d’ailleurs manqué de réitérer leur engagement à défendre la patrie jusqu’au suprême sacrifice.

« Cette visite de l’honorable Karim Keita a été comme un rêve pour nous. Vous ne pouvez pas imaginer le bien que cela fait de savoir qu’on n’est pas seul à se battre et qu’on a le soutien des plus hautes autorités de l’État » a-t-il laissé entendre un officier sous le couvert de l’anonymat.

Pour terminer sa mission, l’honorable Karim Keïta et sa délégation ont rendu une visite de courtoisie chez l’Imam et les notabilités de la ville.

Bonne et heureuse année aux FAMAS et vivement l’année prochaine.

Défense Commission Défense, Sécurité Protection Civile l’Assemblée Nationale fête FAMAS Quartier libre bidasses Tombouctou

Amadingué Sagara

Source: SOLONI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here