Accueil Opinions À fleur de vérité : Heureux comme un pape

À fleur de vérité : Heureux comme un pape

22
0
PARTAGER
Issiaka Sissoko journaliste reporter
fleur vérité Heureux comme pape

 

Il est seul capable de certaines prouesses. Comme, par exemple, nommer cinq Premiers ministres en moins de cinq ans, soit un Premier ministre tous les ans. À croire qu’il oscille entre un état maniaque et un état déprimé caractéristique de la psychose maniacodépressive. Donc un bipolaire.

Il vous dit qu’il ne prend aucun kopeck de l’Etat parce qu’il habite sa propre résidence, mais celui-ci (l’Etat) lui donne mensuellement des dizaines de millions comme prime de logement. Il affirme avoir rénové sa résidence grâce à un emprunt bancaire, mais il se fait installer à domicile un dispositif de sécurité à plus de 160 millions de nos francs. Il vous dira, il vous dira, mais rien de ce qu’il vous promettra ne saurait valoir un pet de lapin. Je vais le nommer, il s’agit de mon cousin adoré.

Un citoyen ordinaire m’a confié que mon cousin adoré n’était pas encore sorti de son triomphe à l’élection présidentielle. D’autant qu’on lui avait nié toute possibilité de pouvoir, un seul jour, jouir du statut de président. Il l’est aujourd’hui devenu, mais il nous fait payer de lui avoir dit qu’il ne le serait jamais. Alors, le ciel peut nous tomber dessus, il n’en a cure. Lui, il a comme triomphé de la fatalité.

Mais, dans ses comportements et prises de parole, il vous convaincra du contraire. Il est un bel ange pour le Mali. Même s’il ne réussit rien pour le Mali. Il est celui qui aime ou plutôt adore le Mali. Mais il n’arrive pas à lui donner sa fierté. Il pense être le mieux élu de tous, mais il est le pire d’entre tous les présidents maliens démocratiquement élus. Mais il reste heureux comme un pape. Bonne année, cousin adoré !

Issiaka SISSOKO

fleur vérité Heureux comme pape

 

Source :Le Reporter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here