Politique

Opposition malienne : L’heure de la division a sonné

 

Le président du parti PARENA, Tièblé Dramé, vient, récemment, d’appeler à une candidature unique de l’opposition pour les prochaines élections présidentielles. Une idée, – même si elle n’est pas si bête – risque de sonner la division au sein d’un groupe de voraces.

Il est selon des observateurs de la scène politique,le représentant d’un parti de peu d’envergure que certains aiment présenter « coquille vide ». Mais, les grandes déclarations et les grandes idées, c’est lui. Tiéblé Dramé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est le président du PARENA, un parti politique vidé de tous ses partisans. Il ne reste que deux personnages pour l’animer : lui, Tièblé Dramé, et Djiguiba Kéita dit PPR, son secrétaire général. Mais, s’il ya un parti qui fait plus de bruit et qui se fait le plus entendre, c’est bien le PARENA.

A la veille des élections présidentielles de 2018, Tièblé Dramé vient de sortir de sous son chapeau une idée que certains ne manqueront pas de qualifier de géniale : une candidature unique de l’opposition.

En effet, dans un entretien accordé récemment à RFI, comme il aime bien le faire, le leader du PARENA, comme à ses habitudes, a d’abord dépeint une situation sécuritaire qu’il qualifie de meurtrière avant d’appeler à une candidature commune de l’opposition, autour d’un projet.

Quelques observateurs de la scène politique malienne, ne manqueront pas de se questionner sur la concrétisation d’une telle idée. Car, connaissant la configuration de la coalition des partis de l’opposition, il n’est pas aisé de parler de « candidature unique » même si cela semble être la stratégie la mieux appropriée pour espérer battre le candidat de la majorité en 2018.

Il est difficile, en effet, d’envisager le retrait de la candidature du chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé au profit d’une candidature unique. Et que dire de celle de l’initiateur lui-même du projet, Tièblé Dramé ? Celle de Modibo Sidibé des Fares An Ka Wuli ? Quid d’Oumar Mariko de Sadi ? D’ADP Mali Ba etc.

Si cette candidature unique est la seule solution de l’opposition d’envisager l’alternance, elle risquera de créer la division au sein d’un groupe dont l’appétit de chacun pour le pouvoir est connu de tous.

A moins que Tièblé Dramé soit conscient du fait qu’il est quasi certain que son parti ne gagnera pas les élections et qu’une candidature unique sauvera plutôt la face au PARENA et permettrait à son mentor de se positionner pour un éventuel poste dans le futur gouvernement.

Opposition malienne heure division sonné

La rédaction

Source: Le Pouce

malizine
Malizine est un site d'information malien. Il est le premier portail à caractère 100% numérique à être en ligne au Mali. Pour plus d'informations, appelez-nous au 0022376473750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *