Accueil / Actualités / BAMAKO: Le ‘’MOUVEMENT ON A TOUT COMPRIS’’ réaffirme son soutien indéfectible à l’Armée
Le Mouvement on a tout compris

BAMAKO: Le ‘’MOUVEMENT ON A TOUT COMPRIS’’ réaffirme son soutien indéfectible à l’Armée

 

Fidèle à sa mission  de défendre le Mali, le ‘’MOUVEMENT ON A TOUT COMPRIS’’ dénonce la complicité française dans le règlement de la crise que traverse notre pays et témoigne son soutien aux forces de défense et de sécurité maliennes.

« A bas la complicité française », peut-on lire sur une banderole affichée derrière les conférenciers. Ensuite, « On a tout compris,  Soutien à nos forces de défense et de sécurité », lisible sur la même affiche.

En conférence de presse à la  Bourse du Travail, hier, lundi 16 avril, les responsables du MOUVEMENT ON A TOUT COMPRIS ont informé les hommes de medias sur leurs prochaines activités : concertations d’échanges et de sensibilisations des citoyens.

Connu dans sa lutte pour le Mali, le MOUVEMENT ON A TOUT COMPRIS « waati Sera »  a manifesté devant la représentation diplomatique française à Bamako et les différentes représentations de TOTAL, ORANGE Mali et Canal+, le 26 mars 2018 pour dénoncer le double jeu de la France dans la crise malienne.

« Nous avons posé des actes que certains ont jugés à l’extrême. Nous ne sommes point des extrémistes. Nous estimons que nos interrogations à l’endroit de la diplomatique française et notre appel au respect des valeurs républicaines méritent des réponses idoines de la part de la France. Donc, c’est une façon à nous, d’exprimer notre indignation face au double visage de la présence militaire française au Mali », explique Moussa Coulibaly, porte-parole du Mouvement qui ajoute que l’objectif de leur lutte est de donner au Mali son intégrité territoriale et aux FAMA leur force.

Poursuivant, il ajoute encore : « On ne libère jamais un peuple mais le peuple se libère. C’est la France qui a attaqué le Mali. C’est une guerre économique qu’elle mène dans notre pays ».

De son retour dans la région de Kidal, Mme Walidié Founè Coulibaly témoigne : « La force Barkhane ne fait rien. Elle ne fait pas de patrouilles ou rarement souvent ».  Et elle prévient, «si les Maliens ne se lèveront pas, ce qu’on craint arrivera ».

S’agissant du contexte électoral, le porte-parole a affirmé ceci : « nous restons vigilants, tout en ayant à l’œil notre objectif principal ». Ainsi, le Mouvement a décidé, selon lui, de rompre temporairement ses activités sur le terrain et continuer des concertations d’échanges et de sensibilisations à l’intérieur et à l’extérieur du pays pour préparer les mentalités afin de ne pas jeter l’huile sur le feu.

A ses dires, ce délai constitue pour le Mouvement une phase d’observation et d’analyse des enjeux du contexte électoral.

« Nous sommes un Mouvement de la société civile. Nous soutenons aucun candidat pour le moment », lance Adama Ben Diarra, membre du Mouvement qui a informé que la prochaine action du Mouvement est le boycott des produits français au Mali.

BAMAKO MOUVEMENT ON A TOUT COMPRIS réaffirme son soutien indéfectible Armée

Dadjeré pour Malizine

Voir aussi

En fin de mission au Mali : L’Ambassadrice de Chine au Mali, Lu Huiying décorée au grade d’Officier de l’Ordre national à titre étranger

Share this on WhatsApp  L’Ambassadrice de la République populaire de Chine au Mali, Lu Huiying, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *