Accueil / Nord du Mali / Kidal : Décès accidentel de 4 jeunes mineurs artisanaux

Kidal : Décès accidentel de 4 jeunes mineurs artisanaux

Kidal Décès accidentel 4 jeunes mineurs artisanaux

Au moins 4 jeunes mineurs artisanaux ont trouvé la mort, ce jeudi 7 juin, dans un site d’orpaillage situé près de la localité de Tinzaxaten, localité située à 300 km de Kidal, non loin de la frontière algérienne. Ils s’activaient autour d’une mine lorsqu’un glissement d’une carrière d’extraction de l’or est survenu.

Il faut dire que depuis un certain temps, l’orpaillage traditionnel est devenu la principale activité économique des jeunes Kidalois. Pratiquement, la ville de Kidal est presque en train de se vider de sa population, notamment la couche juvénile. Cela, suite à la découverte de plusieurs gisements artisanaux d’or dans la région.

Kidal Décès accidentel 4 jeunes mineurs artisanaux

 

Source : Kibaru

Au moins 4 jeunes mineurs artisanaux ont trouvé la mort, ce jeudi 7 juin, dans un site d’orpaillage situé près de la localité de Tinzaxaten, localité située à 300 km de Kidal, non loin de la frontière algérienne. Ils s’activaient autour d’une mine lorsqu’un glissement d’une carrière d’extraction de l’or est survenu.

Il faut dire que depuis un certain temps, l’orpaillage traditionnel est devenu la principale activité économique des jeunes Kidalois. Pratiquement, la ville de Kidal est presque en train de se vider de sa population, notamment la couche juvénile. Cela, suite à la découverte de plusieurs gisements artisanaux d’or dans la région.

Au moins 4 jeunes mineurs artisanaux ont trouvé la mort, ce jeudi 7 juin, dans un site d’orpaillage situé près de la localité de Tinzaxaten, localité située à 300 km de Kidal, non loin de la frontière algérienne. Ils s’activaient autour d’une mine lorsqu’un glissement d’une carrière d’extraction de l’or est survenu.

Il faut dire que depuis un certain temps, l’orpaillage traditionnel est devenu la principale activité économique des jeunes Kidalois. Pratiquement, la ville de Kidal est presque en train de se vider de sa population, notamment la couche juvénile. Cela, suite à la découverte de plusieurs gisements artisanaux d’or dans la région.

Au moins 4 jeunes mineurs artisanaux ont trouvé la mort, ce jeudi 7 juin, dans un site d’orpaillage situé près de la localité de Tinzaxaten, localité située à 300 km de Kidal, non loin de la frontière algérienne. Ils s’activaient autour d’une mine lorsqu’un glissement d’une carrière d’extraction de l’or est survenu.

Il faut dire que depuis un certain temps, l’orpaillage traditionnel est devenu la principale activité économique des jeunes Kidalois. Pratiquement, la ville de Kidal est presque en train de se vider de sa population, notamment la couche juvénile. Cela, suite à la découverte de plusieurs gisements artisanaux d’or dans la région.

Voir aussi

Kidal : de l’or, de l’uranium, du mercure, l’écosystème est en danger mais s’en soucie-t-on vraiment ?

Share this on WhatsApp  Après l’indépendance du Mali en 1960, une rébellion touarègue a éclaté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *