Accueil Politique A 11 jours du premier tour: Soumaïla y croit, mais… 

A 11 jours du premier tour: Soumaïla y croit, mais… 

36
0
PARTAGER
Soumaïla Cissé, en juillet 2017

 

Plus approchent les échéances électorales, plus l’opposant Soumaïla Cissé scrute sur quoi s’appuyer pour voir son espoir de devenir Président se réaliser. Après avoir été battu à plate couture par le Président sortant Ibrahim Boubacar Keïta en 2013, cet économiste expérimenté, deux fois candidat à la Magistrature suprême, fonce une troisième fois avec cette fois-ci beaucoup plus d’assurance.

 

Dix jours après l’ouverture des campagnes pour l’élection présidentielle du 29 juillet, Soumaïla Cissé et son camp se veulent déjà gagnants.

 

Sur fond d’une campagne plus ou moins civilisée, quelquefois entachée d’attaques verbales avec une absence criarde de sérieux débats d’idées, la deuxième force politique du pays, parait la plus vigoureuse dans l’arène, mais aussi la plus équilibriste.

 

Hors de Bamako, partout où le candidat de la coalition ‘‘Ensemble Restaurons l’Espoir’’ est passé, non seulement il a drainé des foules, mais aussi, des électeurs potentiels désireux d’un changement aux lendemains incertains, lui ont gonflé les rangs.

 

De son meeting de lancement de campagnes au boulevard de l’Indépendance de Bamako, à ses sorties sur les villes de Banamba, Touba, Koulikoro, Kangaba, en passant par le grand marché de Bamako, ce sont des milliers de citoyens qui sortent résolument médusés par la gouvernance actuelle pour l’accueillir.

 

Il faut dire que le syndrome ‘’Soumi’’ s’est, de nos jours, emparé de beaucoup de Maliens au point que partout dans les rues, lieux de travail, places de marché, et sur les réseaux sociaux qu’animent activement des jeunes acquis à sa cause, la ferveur est vive autour de la candidature du porte-étendard de l’URD.

 

La semaine dernière, des dizaines d’organisations et associations de la société civile et du Collectif des commerçants déguerpis de l’opération Amy Kane se sont ralliés à la coalition ‘‘Ensemble Restaurons l’Espoir’’.

 

« De nos jours, s’il y a un candidat qui semble à même de vaincre IBK, c’est bien Soumaïla Cissé », fulmine un observateur de la scène politique malienne.

 

En attendant, le candidat de la coalition ‘‘Ensemble Restaurons l’Espoir’’ est dans les bonnes grâces d’une importante frange de ses concitoyens. Reste qu’en face, le Président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, également sur pieds et visiblement bien requinqué, n’a pas l’air de quelqu’un qui a dit son dernier mot.

A 11 jours premier tour Soumaïla y croit, mais

Issiaka M Tamboura

Source: Le Soft

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here