Accueil / Afrique / Inondations au Niger : au mois 22 décès et près de 50 000 sans abris (officiel)

Inondations au Niger : au mois 22 décès et près de 50 000 sans abris (officiel)

 

Ces inondations au Niger ont décimé 26 344 têtes de bétail , detruit 3 131 maisons , enseveli 902 hectares de cultures , et provoqué l’effondrement de 11 classes et 33 puits

Au Niger, les fortes précipitations qui ont durement frappé le pays ces dernières semaines ont occasionné, à la date du 6 août, 22 morts et 49 845 personnes sinistrées, ainsi que d’importants dégâts matériels, sur toute l’étendue du territoire, a annoncé mercredi à Niamey M. Lawan Magadji, le ministre nigérien chargé de la Gestion des Catastrophes.

“A la date du 6 août, le bilan est de 49.845 personnes sinistrées (…) et nous avons malheureusement enregistré 22 décès”, a annoncé à la télévision publique le ministre nigérien de l’Action humanitaire, Laouan Magadji.

 

En outre, ces inondations au Niger  provoquées par les pluies torrentielles ont décimé 26 344 têtes de bétail , ont  effrondrée 3 131 maisons , enseveli 3 902 hectares de cultures , et  provoqué l’effrondrement de 11 classes et 33 puits

Les régions les plus touchées sont celles de Maradi (centre) avec 19283 personnes sinistrées, Diffa (extrême-est) pour 9 064 sinistrés, suivies de celles de Zinder (Est) et de Tahoua (Centre) avec respectivement 6 798 et 6705 personnes sinistrées. La capitale, Niamey, a enregistrés près de 2000 personnes sans abris, a précisé le ministre Magadji dans un point de presse.

Face à cette situation, les besoins prévisionnels sont estimés à 6 262 abris, 307 tonnes de céréales, 31 tonnes d’huile, 31 tonnes de sucre et 15 tonnes de sel.

“Le gouvernement a couvert la totalité des besoins en vivres de ces populations sinistrées, à cette date”, a rassuré le ministre, qui précise également que d’importantes aides sont venues d’autres organisations et de la communauté humanitaire.

Le Niger, rappelle-t-on, est souvent confronté à des inondations très dévastatrices pendant la période d’hivernage (juillet-septembre), qui occasionnent souvent d’importantes pertes en vies humaines et en matériel, souvent accompagnées d’épidémies notamment le paludisme.

En 2016, les inondations provoquées par les pluies torrentielles au Niger, ont fait plus de 70 décès, plus de 145 000 Nigériens sans abris, plus de 55 000 petits ruminants tués, 100 puits maraichers, des milliers d’hectares de terres de cultures dévastés.

La saison des pluies bat actuellement son plein au Niger. En dépit de sa courte durée -au plus trois mois- et de la faiblesse des précipitations, ce pays fait face depuis quelques années à des inondations récurrentes, y compris dans les zones très désertiques du nord.

Inondations Niger mois 22 décès près 50 000 sans abris officiel

Source: intellivoire.net

Voir aussi

Chronique du web : De la prison au palais !

Share this on WhatsApp  Vous connaissez sûrement Agalawal, cet inénarrable humoriste ivoirien dont les One man …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malizine

GRATUIT
VOIR