Accueil Culture Piraterie des créations d’Oumou Sangare: Mandiou Simpara à la manœuvre

Piraterie des créations d’Oumou Sangare: Mandiou Simpara à la manœuvre

378
0
PARTAGER
Oumou Sangaré

La diva du Wasoulou est une victime insoupçonnée du richissime fils de Banamba. Du côté de la cité des Balazans , une scène insolite a ressorti le contre-pied de la part du représentant de Samsung Mali à l’endroit d’Oumou Sangaré.

La chanson YEREH FAGA a donc tout son sens. Vu que le malfaiteur est une personnalité censée être un exemple pour tous. La promotrice des voitures OUMOU SANG est victime du piratage de ses œuvres de la part de Mr Samsung.D’importantes quantités de ses propriétés intellectuelles traversent le territoire nationale sans qu’elle ne soit au courant.

Du côté de Ségou , des sources internes de la représentation douanière évoquent un fait anodin. Un conteneur aurait été intercepté à Ségou alors qu’il rejoignait Bamako. Lorsque les douaniers ont fait le constat, il s’est avéré que ce sont exclusivement des œuvres musicales d’Oumou Sangaré.

Autrement dit , la Grammy Award 2011 de la meilleure collaboration voit son travail profiter à certains. Après recoupements, il nous revient que le conteneur en question appartiendrait à Mandiou Simpara. Le boss de SAMSUNG au Mali aurait négocié en off la libération de son juteux fonds de commerce illicite. Ses aptitudes de négociateur avisé auraient eu raison de tous.

Comme il le fait pour écarter les adversaires de sa sœur ainée la députée Tenin Simpara en commune 1 , il a fait parler sa puissance financière. Pas moins de 4,5 millions de nos francs sont passés sous la table afin que la marchandise MADE IN OUMOU SANG quitte la douane de Ségou. Un épisode qui montre bien que ceux là censés appuyer nos fiertés nationales, sont à l’origine des maux et de la misère de nos artistes.

Mandiou Simpara pourrait bien être au cœur d’une chaîne car ce commerce illicite nécessite des complices ici et hors du Mali. L’artiste consacrée à la 53ème édition des GRAMMY devra redoubler de vigilance après les mois compliqués. On se souvient du litige à l’hôtel Wasulu que vient de traverser Oumou Sangaré avec les administrateurs sortants . Ainsi va le Mali où ceux qui ne semblent pas être nocifs ont une force de frappe terrible.

Piraterie des créations d’Oumou Sangare: Mandiou Simpara à la manœuvre
Madick Niang pour Malizine 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here