Accueil Le Monde Donald Trump réclame « une barrière en acier » à la frontière mexicaine

Donald Trump réclame « une barrière en acier » à la frontière mexicaine

64
0
PARTAGER
Une des promesses de campagne du président américain était la construction d'un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Saul Loeb, AFP

Donald Trump s’est adressé, mardi soir, à la nation américaine pour réclamer, plutôt qu’un mur, une « barrière en acier » la frontière avec le Mexique. Les démocrates ont rétorqué en l’accusant de prendre les Américains « en otage » avec le « shutdown ».

Pour faire face à ce qu’il a qualifié de « crise humanitaire » à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, le président américain Donald Trump a réclamé, mardi 8 janvier, lors d’une allocution à la nation, 5,7 milliards de dollars pour une barrière à la frontière. « À la demande des démocrates, il s’agira d’une barrière en acier plutôt que d’un mur en béton », a-t-il ajouté d’un ton grave, en direct depuis le Bureau ovale.

Lors de cette allocution solennelle de neuf minutes, le président des États-Unis a tenté de se poser en rassembleur, renonçant à lancer une procédure d’urgence exceptionnelle qui aurait mis le feu aux poudres.

« La rhétorique trumpienne n’a pas changé »

Les démocrates n’ont pas tardé à réagir, en direct à la télévision eux aussi. La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a accusé Donald Trump de prendre les Américains « en otage » avec le « shutdown » qui paralyse une partie des administrations fédérales, avec pour seul objectif selon elle d’obtenir le financement d’une barrière frontalière.

« Voici les faits : le président Trump doit cesser de prendre les Américains en otage, doit cesser de créer de toutes pièces une crise » migratoire et humanitaire à la frontière « et doit rouvrir le gouvernement », a déclaré la démocrate.
« Voici les faits : le président Trump doit cesser de prendre les Américains en otage, doit cesser de créer de toutes pièces une crise » migratoire et humanitaire à la frontière « et doit rouvrir le gouvernement », a déclaré la démocrate.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here