Accueil / Politique / Remaniement ministériel : Le président du RPM, Bocary Tréta clarifie sa position
Dr Bocari Tréta

Remaniement ministériel : Le président du RPM, Bocary Tréta clarifie sa position

 

Annoncé dans le nouveau gouvernement avec un portefeuille de ministre d’Etat, Dr. Bocary Tréta ne figurera plus dans l’attelage du nouveau Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. Les raisons ont été évoquées par le président du parti du Tisserand à la faveur d’une rencontre avec les parlementaires du parti RPM.

Pour le président du Rassemblement pour le Mali (parti au pouvoir),  le gouvernement dirigé par SBM est celui du parti du Tisserand. Et d’inviter les uns et les autres à  le soutenir. Cette intervention du chef du parti met fin aux rumeurs sur une motion de censure des parlementaires contre le gouvernement SBM dans les jours à venir.

Dr. Bocary Tréta s’explique : “J’ai échangé à la fois avec le Président de la République et notre camarade Soumeylou Boubèye Maïga. Ilis ont tous compris ma démarche qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du parti et la défense de notre bilan, qui malgré le contexte difficile, est positif. Ce gouvernement est le nôtre. Je vous invite à le soutenir parce que nous avons eu trois ministres de plus que le précédent (Baba Moulaye, ministre des Transports et du Désenclavement),  Kané Rokia Maguiraga (ministre de l’Elevage et de la Pêche) et Soumana Mory Coulibaly (ministre du Développement local). Je suis en phase avec le président de la République. Il m’a bien compris parce qu’en six mois  je ne peux pas m’atteler à former mon cabinet, à être efficace dans le gouvernement et à m’occuper du parti. Mon choix a donc été très clair pour soutenir et accompagner le gouvernement, mais aussi, à tout mettre en œuvre pour un grand rassemblement devant aboutir à la réélection d’IBK à la présidentielle prochaine”.

Le président du parti RPM, Dr. Tréta, donnait ici son quitus à SBM.

Remaniement ministériel président RPM, Bocary Tréta clarifie position

O.D.

Source: L’Indicateur du Renouveau 

Voir aussi

Election présidentielle : Le parti SADI dénonce « l’achat de conscience et les nombreuses fraudes

Share this on WhatsApp  Le parti SADI de son côté dénonce « l’achat de conscience …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malizine

GRATUIT
VOIR